Coucher de soleil dans la forêt

LA FORÊT

Retrouvez ici tous les articles concernant la forêt d'Orléans

MASSIFS

 

Le massif d'Orléans

Dans ce massif de 6 000 ha, le plus petit des trois, l'Office national des forêts pratique, comme mode de peuplement, la futaie régulière. Répartis sur différentes parcelles, les arbres sont répandus selon leur âge et même souvent selon leur essence. Suivant leur phase...

Vue_du_BelvederedesCaillettes_643_BQuint

Le massif d'Ingrannes

Etendu sur 14 000 ha, le massif d'Ingrannes est composé essentiellement de chênes et dans une moindre mesure de pins sylvestre. Il est muni de nombreux étangs, point d'observation des oiseaux comme celui des Liesses, ou base de loisirs comme celui de...

Routedelarose-A-Rue-1200.jpg

Le massif de Lorris

Avec ses 16 000 ha, le massif de Lorris est le plus vaste des trois. Il est composé de l'ensemble des peuplements de la forêt domaniale d'Orléans et est agrémenté de quelques grands étangs, comme celui d'Orléans et du Gué-l'Evêque. Ce site abrite...

Boucle-en-foret-d-Orleans-voie-verte--5.

Présentation de la forêt d'Orléans

Plus grande forêt domaniale de France avec près de

35 000 hectares, aux confins de la Beauce, du Gâtinais et du Val de Loire, la forêt domaniale d’Orléans s’étend au nord de la Loire sur un vaste arc de cercle de 60 km de longueur, d’Orléans à Gien, et...

Ingrannes.jpg

LA FAUNE ET LA FLORE

 

Faune et flore de la forêt d'Orléans

Découvrir l’écosystème forestier, c’est plonger dans le monde de ses habitants. Végétales ou animales, les espèces qui composent les différents milieux ont chacune leurs particularités. Elles façonnent un équilibre fragile. Le monde des grands végétaux. Le monde végétaux...

Arbres de la forêt d’Orléans et de Sologne

D’après l’Atlas de la flore sauvage du département du Loiret de Damien Pujol, Jordane Cordier et Jacques Moret, Publications du Muséum (Prix 60 € TTC), voici les arbres et arbrisseaux que nous sommes...

des arbres

Flore de la forêt d'Orléans

Moins riche que celle de Fontainebleau, la flore de la forêt d’Orléans est très caractéristique des terrains acides du centre de la France. En l’absence de taillis, le sous-bois y est colonisé par des espèces sociales dont la nature donne au forestier des indications précieuses sur la richesse et...